1 avril 2016 | Team ISTEX | Agile & Scrum , API , Sprint

Début du sprint #35 d’ISTEX-API: « APIculture »


apiculture35

Bonjour,

Nous débutons notre 35e sprint depuis vendredi : « APIculture ». Pourquoi APIculture ? Car le temps fort de ce sprint c’est le séminaire technique du 25 et 26 avril 2016 et le « hackathon » qui suivra le 27 avril 2016 où les membres de l’équipe ISTEX-API vous montreront les subtilités au travers de présentations, démonstrations et TP/ateliers.

Durant ce sprint, nous allons également renforcer la stabilité et la cohérence du résolveur de liens OpenURL, selon les conseils de Patrice Lopez. L’API en version 3.7 permettra l’usage de facettes imbriquées et des facettes de publication. Concerto va être peaufiné et de nouvelles fonctionnalités feront leur apparition, comme le nettoyage de sessions assisté par l’interface. Nous allons également intégrer à la chaîne d’ingestion le travail de l’équipe ISTEX-DATA, portant sur la réOCRisation. Nous extrairons de la plateforme des échantillons pour les Discovery Tools propriétaires d’EBSCO et OCLC. Et enfin, nous allons ingérer le corpus éditeur RSC de 1842 à 2007.

Le Scrumboard:

scrumboard35

Voici la répartition de la charge de travail :

cdt35

Le sprint a débuté le 25 mars 2016 avec les deux sprint plannings (auxquelles vous êtes cordialement invités) et se terminera le 12 mai 2016 avec la sprint review (à laquelle vous êtes également invités). Nous devrions avoir abattu 127,5 points de complexité (vélocité quotidienne moyenne 4,25). A titre de rappel, les sprint plannings ont lieux à chaque début de sprint et permettent à nos utilisateurs de nous faire part de leur souhaits en termes de fonctionnalités. Ils servent à constituer le sprint backlog, une petit cahier des charges pour les semaines qui suivent. La sprint review c’est là où nous vous présentons le fruit de notre travail. Vous pouvez participer à ces réunions en présentiel ou en visioconférence.

Si je me permet de vous rappeler ces détails c’est parce que votre avis compte ! Votre avis c’est pour nous le meilleur moyen de ne pas nous tromper dans l’orientation des développements et des choix que nous faisons. Et comme je sais que les utilisateurs et les utilisateurs potentiels de l’API sont nombreux, je vous sollicite, car nous avons pour le moment peu d’utilisateurs actifs qui produisent du feedback. J’en profite cependant pour exprimer tous nos remerciements pour les feedback réguliers de Emmanuel Navarro, Dominique Rouger, Jacques Ducloy, Thomas Frantz, et leurs équipes ! Je tiens également à remercier Thomas Porquet qui est l’un des extérieurs les plus souvent présents lors de nos rituels SCRUM.